News

L'Art des sons fixés en téléchargement gratuit et une nouvelle série de billets dédiée à l'analyse d'œuvres

16 juillet 2017

Pour répondre à de nombreuses demandes, je mets en ligne et en téléchargement gratuit, dans une version actualisée mon livre sur L'art des sons fixés, avec ce nouveau titre La Musique concrète/acousmatique, un art des sons fixés. Ce nouveau titre est destiné à appuyer l'idée, que je défends depuis toujours, que musique concrète et acousmatique sont le même genre, et que la multiplication des appellations brouille l'histoire du genre et rend plus difficile son accès pour le public, les chercheurs, les institutions, etc...

L'ouvrage est disponible en PDF pour la lecture sur ordinateur et l'impression, mais aussi aux formats EPUB et MOBI pour la lecture sur liseuse, tablette et smartphone, et à télécharger ici.

Par ailleurs, je démarre une nouvelle rubrique sur mon blog, distincte de la série Entre deux images, qui va continuer à paraître : c'est La Preuve par l’œuvre, une série consacrée à des analyses d’œuvres classiques de musique concrète/acousmatique. En hommage à Pierre Henry, qui vient de disparaître, le premier numéro est consacré au Voyage, 1962, un des chefs-d’œuvre de ce compositeur.

Merci à Geoffroy Montel, qui m'a suggéré l'idée de cette rubrique.

Un trio d'œuvres chez Brocoli : Musiques Concrètes 1988-91 sort aujourd'hui

4 novembre 2016

Après avoir édité mes toutes premières pièces sous le titre Musiques concrètes 1970-1971, - et auparavant, le mélodrame Tu, ainsi qu'une de mes plus récentes œuvres (une des plus importantes pour moi aussi), La Vie en prose, que son soutien m'avait encouragé à développer - Brocoli sort aujourd'hui 4 novembre un trio de musiques concrètes centré sur les années 1988-1991 et sur mon travail de compositeur avec le magnétophone comme créateur de textures, et pas seulement comme support de stockage et de montage.

Sauf un court extrait paru dans une compilation ancienne, deux d'entre elles étaient inédites au disque : les Dix études de musique concrète, dont je parle dans le n°42 de mon Blog ; et les Crayonnés ferroviaires, une pièce à la première personne dans laquelle je raconte et applique un procédé que j'ai baptisé "crayonné". Ce procédé consiste à utiliser créativement les trois "têtes" (effacement, enregistrement, lecture), ainsi que la mécanique de défilement d'un bel appareil aujourd'hui redécouvert par beaucoup de musiciens plus jeunes, et qui offre des possibilités de création sonore et de composition qui lui sont propres : le magnétophone.

Cela dit, il ne s'agit pas seulement dans ces œuvres de "technique", mais aussi de rechercher à chaque fois une forme spécifique, un univers : domestique, intime, quotidien pour les Études, voyageur et nocturne pour les Crayonnés. Pour compléter ce programme, une reprise des Variations, pièce dansée qui était sortie sur label Empreintes Digitales, et n'était plus disponible.

Merci à Jean-François Denis (qui avait sorti les Variations en 1993), et aussi à Lionel Marchetti et Geoffroy Montel, avec l'aide de qui j'ai pu faire une révision de ces trois pièces pour le concert et le disque.

Disponible en CD digipack et digital sur le site de brocoli.

Deux concerts à Montréal, les 19 et 22 octobre 2016

16 octobre 2016

Invité à venir à Montréal par Réseaux / Akousma, je vais donner au Festival Akousma XIII deux pièces récentes : le 19 octobre, à 18h, ma Troisième Symphonie, L'Audio-divisuelle (œuvre audio-visuelle de 90' commandée par Futura et créée fin août de cette année 2016 à Crest, Drôme), et le 22 octobre, à 20h, ma Deuxième symphonie, de 2012, pièce de musique concrète (au même concert, seront données également des œuvres d'Andrea Parkins, Richard Chartier et Vincent Fliniaux).

Les deux concerts auront lieu à l'Usine C, 1345, avenue Lalonde, Montréal (voir le site d'Akousma). Un hommage tout particulier sera rendu à mon compatriote et ami Francis Dhomont, et à ses œuvres imposantes, éditées sur CD par Empreintes Digitales.